Comment bien choisir votre plombier?


Vous avez besoin de réaliser quelques travaux de plomberie chez vous ou simplement de faire réparer ou entretenir l’un de vos équipements ? Pour cela, il est nécessaire de faire appel à un plombier qui saura exactement s’occuper de votre problématique. Voici tous les conseils pour vous aider à bien choisir votre plombier, afin d’être sûr de tomber sur un professionnel de qualité.

Tenir compte de ses références

Un plombier, comme tout professionnel, doit avoir certaines qualifications qui peuvent être vérifiées par des diplômes ou des certificats. Vous êtes en droit de demander à consulter les informations relatives à votre expert avant qu’il ne commence les travaux. Pour cela, vous pouvez consulter les différentes immatriculations et références de celui-ci, suivant votre lieu d’habitation. Pour commencer, vous pouvez vérifier que votre plombier est bien immatriculé au Répertoire des métiers. Il faut savoir que tous les plombiers de France doivent l’être. Aussi, que vous choisissiez un plombier sur Besançon ou un professionnel sur Paris, cette immatriculation est obligatoire pour les personnes indépendantes, physiques ou morales, qui n’emploient pas plus de 10 employés et qui exercent un métier artisanal. Attention tout de même, si l’entreprise compte plus de 10 salariés, il faudra se renseigner auprès de la Chambre de commerce et de l’industrie.

Pour obtenir cette certification, le plombier devra justifier d’un diplôme et d’une certaine expérience. Cela vous offre donc la certitude d’avoir en face de vous un expert qui saura vous proposer des prestations de qualité. Aussi, c’est uniquement après avoir obtenu cette qualification que le professionnel pourra estimer être considéré comme un artisan ou un maître artisan au yeux de la loi. Enfin, il faut savoir que le plombier peut également justifier de certaines qualifications, qu’il peut obtenir auprès d’organismes spécialisés comme le Qualibat ou encore la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment). Pour finir, vous devez pouvoir consulter le numéro d’immatriculation du Répertoire des métiers sur le devis qui vous sera fournis par le professionnel. Si c’est une entreprise qui vous transmet le devis, vous devrez vous référer au numéro de SIRET.

Vérifier les assurances et garanties

L’une des autres grandes certitudes concernant la qualité de prestation d’un plombier est de vérifier les différentes assurances et garanties obligatoires dont il vous donne droit. Il doit en posséder plusieurs :

  • l’assurance de responsabilité civile professionnelle
  • la garantie décennale, valable 10 ans sur les dommages produits après réception des travaux
  • la garantie de parfait achèvement, qui permet la réparation des désordres et défauts de conformité
  • la garantie biennale, ou de bon fonctionnement, qui concerne les matériaux démontables ou remplaçables ne mettant pas en danger l’ouvrage entier

Ces garanties vous offrent la certitude de pouvoir être assuré en cas de problème ou de mauvaise prestation. Vous savez donc que vous payez pour un service complet, qui sera forcément en ordre. S’il ne l’est pas, les garanties couvrent donc tous les frais de réparation ou de changement de pièces. N’oubliez pas de bien vous renseigner sur l’accessibilité de ces assurances et garanties avant de signer quoi que ce soit.

Prendre en compte les tarifs

Pour finir, les tarifs pratiqués par un plombier peuvent également vous être très utiles pour vérifier sa crédibilité. Il est préférable de ne pas se contenter d’un seul devis, mais de comparer les prix de plusieurs artisans afin de pouvoir choisir le meilleur d’entre eux. Les devis doivent détailler en quantité et en prix chaque détail de la prestation, mais également le taux de TVA et la durée de validité de l’offre. Il faut savoir que les tarifs varient en fonction de plusieurs éléments, comme la région, l’expérience de l’artisan et la demande à laquelle il fait face.

Cela dépend évidemment aussi de la nature de la prestation. Vous aurez forcément une note moins salée si vous choisissez une réparation plutôt qu’une installation complète de tuyauterie, par exemple.

ON POSTED INDivers
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *